Amélie Benoît Bastien

Originaire de l’Outaouais, Amélie Benoit Bastien a commencé le violon à l’âge de quatre ans. Elle a étudié au Conservatoire de musique de Gatineau sous la direction de Calvin Sieb et Brian Boychuk. Elle poursuit ensuite ses études avec Claude Richard à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, y terminant, en 2010, son doctorat en interprétation. Lauréate d’une prestigieuse bourse d’études de la Faculté des études supérieures de l’Université Montréal, elle remporte plusieurs prix et bourses, dont ceux de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, du Festival de musique du Royaume, du concours Jeunes artistes de Radio-Canada ainsi que du Concours de musique du Canada. De plus, elle s’est perfectionnée sous la tutelle de violonistes de grande réputation tels que Pinchas Zukerman, David Cerone, Pierre Amoyal, Mark Fewer et Andrew Dawes.

Depuis 2009, Amélie Benoit Bastien joint les rangs des ensembles les plus renommés du Québec dont l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre de chambre I Musici, ainsi que l’Orchestre symphonique de Québec, en plus d’être violon solo de l’Orchestre de la Francophonie, sous la direction de Jean-Philippe Tremblay, de 2006 à 2010. Au cours de la saison 2014-2015, elle est violon solo invitée à l’Orchestre symphonique de Gatineau.

Musicienne accomplie, elle se consacre également à l’enseignement du violon, qu’elle considère comme une source inestimable de découvertes et de défis. Elle occupe un poste de professeur au Collège Régina Assumpta de Montréal ainsi qu’au Conservatoire de musique de Gatineau.