Simon Aldrich


Nominé pour un Prix Opus comme « Découverte de l'année », Simon Aldrich est présentement clarinette solo de l'Orchestre Métropolitain. Cet « interprète spectaculaire » (Los Angeles Times), est également membre du Nouvel Ensemble Moderne. Il a occupé le poste de clarinette solo du Chicago Classical Symphony et du Philharmonic de Colorado. En tant que soliste, le musicien s'est produit avec l'orchestre symphonique de Toronto, l'Orchestre Métropolitain, Orchestra London, le Nouvel Ensemble Moderne, le Chicago Classical Symphony, le Wall Street Chamber Orchestra, l'Orchestre Fanshawe et le Chicago North Shore Chamber Symphony. Titulaire d'un doctorat et de deux maîtrises de l'université Yale, il a étudié avec David Shifrin, Robert Marcellus, Joaquin Valdepeñas et Emilio Iacurto. Avec le Nouvel Ensemble Moderne, Simon Aldrich a joué à travers le Canada, aux États-Unis, au Japon, en Angleterre, en France, en Belgique, en Australie et en Allemagne. Il est entendu regulièrement sur les ondes de Radio-Canada et de CBC et il a réalisé des enregistrements pour les étiquettes Atma, SNE, Analekta, CBC, UMMUS, Montaigne Auvidis, Amberola et Sächsische Tonträger. Il enseigne à l'université McGill. Il a publié deux articles sur le compositeur Johann Molter dans les revues américaines Continuo et The Clarinet.